Retour sur un séjour professionnel au Museu da Pessoa (Brésil) - Eve-Lyne Cayouette Ashby

DE RETOUR DU BRÉSIL, DES IDÉES PLEIN LA TÊTE!
Janvier 2010

Sandra Gasana et moi avons passé deux semaines au Brésil pour rencontrer les gens du Museu da Pessoa (Musée de la Personne). Nous avons fait le voyage en compagnie de deux membres de l’équipe du Centre d’histoire de Montréal qui travaillent également avec l’histoire orale et la mémoire. Le séjour a été en partie financé par l’Office Québec-Amérique pour la jeunesse et par Histoires de vie Montréal.

Le Museu da Pessoa (MDP) est un musée virtuel à but non lucratif, actif depuis une vingtaine d’années, qui a pour mission de recueillir et de valoriser les histoires de vie. Le MDP offre la possibilité à tous ceux et celles qui souhaitent partager leur histoire de le faire de différentes façons, notamment en racontant leur histoire en ligne, via le site web du musée. Le MDP travaille à la grandeur du Brésil et avec la collaboration de nombreux organismes partenaires. Jusqu’à maintenant, plus de 10 000 personnes ont partagé leur histoire.

Nous avons donc passé une semaine entière avec l’équipe du MDP pour échanger sur nos méthodes de travail, nos façons de faire, les défis que nous souhaitons relever, etc. L’expérience a été plus qu’enrichissante, autant pour nous que pour eux, et je reviens avec des idées plein la tête que je souhaite partager avec vous ici.

TECHNIQUES D’ENTREVUE

Globalement, le MDP partage la philosophie de l’ARUC en ce qui concerne les techniques d’entrevue, la relation entre l’intervieweur et l’interviewé, les objectifs de conscientisation, d’éducation et de participation citoyenne. Outre les entrevues régulières de format court (environ 1h) et long (environ 4h), ils ont développé des méthodes d’entrevues différentes et très inspirantes dont leur propre version du story circle et la roda de historias.

- Story circle : Une dizaine de personnes travaillent ensemble pendant trois jours environ pour produire une histoire numérique ou digital story. Le story circle est en fait une suite de trois cercles. Lors du premier cercle, chaque personne raconte une histoire, un événement important de sa vie, à voix haute et à tour de rôle, pendant que les autres écoutent sans intervenir. Puis chacun commente les histoires entendues en suggérant des façons d’améliorer le récit, la façon de les raconter. Ensuite, le participant met son histoire sur papier, la scénarise et fait la lecture de son scénario aux autres qui partagent encore une fois leurs impressions et suggestions, pendant le second cercle. Une fois le scénario amélioré et finalisé, le participant enregistre son histoire (audio ou vidéo), ajoute des éléments visuels ou sonores et fait le montage. Le troisième cercle prend la forme d’un visionnement collectif des histoires numériques ainsi produites.

- Roda de historias : La roda, que l’on pourrait traduire par tournée ou tour de table, consiste en une rencontre ponctuelle qui regroupe des gens qui ont une histoire similaire à partager. Chacun raconte donc son histoire, à tour de rôle, sur un sujet donné.

FORMATION ET PARTAGE DES MÉTHODES

Depuis quelques années, le MDP a orienté son action vers la formation des partenaires et le partage de sa méthodologie. L’équipe a développé des ateliers de formations sur plusieurs jours qui permettent aux organismes partenaires de découvrir la philosophie du musée, ses façons de faire, les techniques d’entrevue, etc. De cette façon, la portée du MDP est exponentielle puisqu’elle se répand à la grandeur du pays et plus encore. Seul bémol à cette expansion : la difficulté à récupérer les entrevues réalisées de cette façon pour les regrouper sur une plateforme web commune et centrale. Le MDP réfléchit actuellement à ce problème et pense pouvoir le régler au moins en partie avec la mise en place d’une nouveau site web (j’en parlerai plus loin).

Le MDP est également activement impliqué dans la formation d’enseignants des niveaux primaire et secondaire. Ils ont développé de nombreux programmes éducatifs et ils appuient les enseignants dans leurs projets en lien avec l’histoire orale. Nous avons rapporté des publications sur le sujet qui seront sûrement inspirantes pour le groupe de travail Histoires de vie en éducation.

COLLABORATION ET RÉSEAU INTERNATIONAL

Stories Matter
Lors de notre visite, nous avons présenté le logiciel Stories Matter développé par le COHDS en collaboration avec l’ARUC. Les gens du MDP ont été emballés de découvrir ce logiciel et ont tout de suite vu la possibilité de l’utiliser pour développer la nouvelle version de leur site web. Ils sont actuellement en plein processus de renouvellement de leur système d’archives et de leur site et un de leurs défis et de mettre sur pied une plateforme fortement interactive et facile d’utilisation pour les communautés. Stories Matter leur a semblé être un outil efficace qui pourrait être modifié selon leurs besoins. Une éventuelle collaboration entre nos institutions est donc à envisager.

Réseau international d’histoires de vie
Le MDP travaille depuis plusieurs années à la mise en place d’un réseau international. Avec ses partenaires, il a notamment lancé la Journée international des histoires de vie (16 mai) il y a trois ans et un nombre impressionnant de partenaires y ont participé tout comme l’ARUC et le COHDS. Nous avons profité de notre visite pour discuter de la prochaine édition de cet événement et jusqu’à maintenant, nous avons opté pour ne pas imposer de thème précis à la journée, contrairement aux années précédentes, pour encourager un maximum de partenaires à collaborer.

D’ailleurs, un des objectifs du MDP est de développer un réseau international d’histoires de vie qui prendrait la forme d’une plateforme web regroupant des milliers et des milliers d’entrevues provenant de partout dans le monde, l’objectif étant de permettre aux histoires de « dialoguer » entre elles. Ce réseau international pourrait aussi se structurer de différentes manières, par l’organisation d’une rencontre annuelle ou d’échange de stagiaires, par exemple. Nous avons discuté de ces possibilités, mais tout reste encore à faire!

POSTPRODUCTION ET ARCHIVAGE DES ENTREVUES

Le MDP est doté d’une salle d’archives à humidité et température contrôlées. Les milliers d’entrevues enregistrées sur différents supports audio et vidéo, sont conservées sur des étagères sur rail ce qui permet de maximiser l’espace. Chaque document est numéroté (numéro d’acquisition) et classé par numéro. Ils utilisent également une base de données assez simple, sur Excel, pour faire le suivi de leurs collections.

En visitant les archives du MDP, j’ai pris conscience de certaines améliorations que nous pourrions apporter à notre système. Puisque le COHDS est encore jeune et que les entrevues de l’ARUC n’ont commencé à s’accumuler que depuis quelques mois, il nous est encore possible d’améliorer notre façon de faire et de mettre en place dès maintenant certains outils déjà prévus.

DES INITIATIVES INSPIRANTES

Un million d’histoires de vie de jeunes
Le projet Um Milhão de Histórias de Jovens est un projet axé sur la participation des enfants et adolescents et il intéressera sûrement le groupe de travail Histoires de vie en éducation et celui sur les Jeunes réfugiés :
www.museudapessoa.net/MuseuVirtual/home/resources/homesPublicadas/MVHM_2...

Morro da Macumba
Il s’agit d’un quartier défavorisé du sud de Sao Paulo où des artistes locaux ont recueilli la mémoire et les histoires des habitants pour en faire des peintures murales sur les façades des habitations. Vous pouvez voir des photos de ce projet sur ce site : http://www.flickr.com/photos/mairasoares/2827807827/ Nous avons visité le quartier en compagnie de l’un des artistes qui nous a expliqué la démarche et ses retombées. Le parcours reprend l’histoire du quartier, depuis le défrichage des collines envahies pas la végétation, jusqu’à l’établissement des habitants et les luttes sociales pour l’amélioration des conditions de vie (eau courante, transport en commun, routes asphaltées, etc.).

Corposinalizante
Un story circle réalisé avec de jeunes sourds et muets. Fascinant! :
http://corpo-sinalizante.blogspot.com/
Vous pouvez visionner la vidéo complète sur YouTube :
http://www.youtube.com/watch?v=DBpojtfTE_8

Historias que mudam o mundo
Un concours vidéo ouvert au public qui devait envoyer de courtes vidéos d’une minute présentant une histoire de changement. Le projet a connu un succès monstre.
http://www.museudapessoa.net/MuseuVirtual/hmm/video.do?action=home

UN AUTRE PROJET INSPIRANT : ZINA

Pendant notre semaine de formation, une autre personne s’est jointe à notre groupe. Elle travaille avec le projet Zina basé aux Pays-Bas : http://www.zinaplatform.nl/?/home/
Ce projet m’a tout de suite faite penser aux activités du groupe de travail Représentation artistique ainsi qu’à certaines initiatives du groupe Jeunes réfugiés. Je vous invite à visiter leur site pour en savoir davantage.

POUR EN SAVOIR PLUS

Visitez le site du MDP: www.museudapessoa.net
Je vous invite également à lire le blogue de Sandra dans cette même section.