Modifications apportées au calendrier

** Changement Important de Lieu **

En raison de la fermeture inattendue de l'Université Concordia sur le 22 mars, l'événement intitulé « L'histoire orale au lendemain de la violence de masse » n'aura plus lieu au Hall Building a Concordia, mais a été déplacé vers le Monument-National. Voir ci-dessous pour plus de détails:

** Ceux qui souhaitent y assister doivent envoyer un courriel à Ozren Stambuk pour confirmer leur présence: ozren.stambuk@gmail.com

Événement: L'histoire orale au lendemain de la violence de masse
Langue: anglais et français
Date: Jeudi 22 mars, 2012
Heure: 9:00 AM
Lieu: Monument National, 1182, boulevard St-Laurent, H2X 2S5

DISCOURS D’OUVERTURE POUR LA COLLOQUE AU-DELÀ DES TÉMOIGNAGES ET DES TRAUMATISMES: 22 mars

Les personnes qui souhaitent assister au discours d'ouverture de Callixte Kabayiza et Roméo Dallaire devez imprimer leurs billets à partir du site BANQ afin de recevoir les sièges prioritaires. Ces billets sont gratuits. Une fois imprimé, s'il vous plaît apporter ces billets avec vous à l'événement. Les sièges sont pas garantis pour les personnes sans billets. Ceux qui arrivent sans billet ne sera autorisé à entrer dans la salle, ainsi que tout les détenteurs de billets ont été assis. Pour imprimer vos billets s'il vous plaît visitez le site Web de la BAnQ à l'adresse:
www.banq.qc.ca/activites/itemdetail.html?language_id=1&calItemId=66828

Forum-Discussion à partire d'une séance d'écoute d'entrevue du groupe de travail Cambodge: 11 mars

Le forum-discussion Cambodge va maintenant commencer à 13h heures, plutôt qu'à 14h.

LES VOIX DE LA GÉNÉRATION 1.5 : En dialogue avec l’ensembleÉvenement du 14 mars

Les voix de la génération 1.5 » est un projet d’artistes en résidence d’une durée de trois mois qui explore les histoires personnelles et collectives ainsi que les identités plurielles de 8 participants d’origine cambodgienne vivant à Montréal.

Les initiateurs de ce projet, Paul Tom (cinéaste) et Chantria Tram (animatrice d’atelier et comédienne) présenteront des extraits de leur travail respectif et partageront leurs réflexions sur cette résidence d’artiste en cours qui se terminera en avril par une performance sur scène. Certains participants présenteront aussi une ébauche de leur pièce finale.

Not Without my Nutgrinder

La nourriture nous rassemble, autour d'un plat, les voix s'élèvent et célèbrent et créent des moments à partager. "Jamais sans mon moulin à noix" est un projet de documentation des recettes des immigrants à Montreal qui prend forme d'un série vidéo. Venez vous joindre à nous pour un DELICIEUX cours de cuisine afin de découvrir des plats typiques Sépharades, et d'entendre les histoires qu'ils lui sont liées.

Not Without my Nutgrinder coute $25 par participant et comprends un tablier et une toque de chef provenant de l’Institut de Tourisme et d'hôtellerie du Québec.

Il y a seulement 20 places disponibles, premier arrivé, premier servi, par RSVP. Pour réserver votre place pour cette évènement, envoyer votre nom, courriel et autres infos de contact à hdvmtl@gmail.com

Langue: Français et Anglais
Date: 26 mars 2012
Heure: De 14h
Lieu: Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec,
3535, rue Saint-Denis, Montréal, H2X 3P1

QUAND L’ACTUALITÉ RÉACTIVE LA MÉMOIRE PASSÉE – UNE TABLE RONDE ET DES PROJECTIONS: 10 mars

Le groupe de travail Haïti, organise une journée de cinéma et de discussion le samedi 10 mars 2012, avec pour thème : Quand l'actualité réactive l'histoire passée.
À partir de la projection du film L'homme sur les quais (1h41) de Raoul Peck (1992), et d’un témoignage audiovisuel (10’) d’une personne ayant survécu à la prison duvaliériste, une "réflexion en spirale" autour et au-delà de l'expérience de la peur, d'abord subie individuellement et collectivement dans un contexte de violence politique, puis distanciée ou maîtrisée, et transformée en énergie pour construire une histoire de vie bonne et remplie de sens permettra de comprendre l'histoire des ces Haïtiens venus vivre à Montréal.

Plusieurs personnes de la communauté haïtienne qui ont participé au projet seront présentes pour témoigner de leur vécu en résonance avec le film. Le public est invité également à apporter son témoignage.

Le Comité contre l’impunité et pour la justice en Haïti avec pour porte-parole : Jan J. Dominique, évoquera les conséquences du retour de Jean-Claude Duvalier depuis le séisme du 12 janvier 2010 en Haïti et notamment les relations entre peur et impunité.

Conjointement à cette projection/discussion, dans l’espace forum qui jouxte le cinéma, vous pourrez admirer des peintures de l’artiste Marie-Denise Douyon, une exposition de photos choisies de l'époque duvaliériste par le CIDIHCA

Des nombreux ouvrages sur cette période historique et des témoins seront en vente.